L'assurance temporaire est une option appréciée par les passionnés des deux-roues, notamment les passionnés du scooter. Puisque, des situations d'imprévues pourraient arriver à tout moment. Lisez cet article pour comprendre l'importance et les conditions de souscription à une assurance temporaire pour scooter.

Pourquoi faut-il assurer temporairement un scooter ?

En dehors du choix personnel, plusieurs raisons conduisent les passionnés du scooter à souscrire à une assurance temporaire. Cliquez sur le lien pour comprendre beaucoup plus. En effet, les scooters présentent assez de risque. Plusieurs personnes achètent un scooter pour un usage à court terme, et par conséquent souscrivent à une assurance temporaire. C'est le cas par exemple d'un revendeur qui ne peut que souscrire à une assurance temporaire. Certaines personnes aussi, qui veulent juste vivre une petite expérience avec la moto ne peuvent que souscrire à une assurance temporaire. De plus, les scooters ne circulent pas régulièrement. Même ceux qui l'utilisent longtemps les conduisent occasionnellement. Donc ils souscrivent à une assurance temporaire pour bénéficier d'une couverture pendant ces moments occasionnels.

Par ailleurs, certaines compagnies d'assurances préfèrent les contrats temporaires pour les scooters. Et cela pour éviter des situations de résiliation de contrat sans accord. C'est le cas de quelqu'un qui a été sélectionné pour participer à une course à l'étranger.

Quelles sont les conditions de souscription à une assurance temporaire ?

Tout comme les assurances classiques, les assurances temporaires respectent aussi des conditions. En ce qui concerne l'âge du souscripteur, il faut être âgé de 23 ans au moins. Certains assureurs peuvent accepter 21 ans comme âge minimum. De plus, l'âge maximal est de 80 ans. Toutefois, un souscripteur qui a déjà 70 ans doit fournir une attestation de ces anciennes assurances sur une période de 20 ans.

Cependant, l'obtention du permis A est une condition commune à tous les types d'assurance pour scooter. Sans ce permis, vous ne pouvez pas assurer votre scooter.

Par ailleurs, certaines situations peuvent vous obliger à souscrire à une assurance temporaire. Lorsque le scooter ne vous appartient pas, et n'est pas assuré. Lorsqu'en raison d'un défaut d'assurance, la moto est à la fourrière. Lorsque vous participiez également à une course.